Accueil du site > Navires du Patrimoine > Les navires déjà labellisés BIP... > Détail d'un navire

Fiche détaillée du navire

Nom du navire LADY MAUD
Anciens noms (éventuels) néant
Numéro d’immatriculation 846 195
Quartier d’immatriculation Auray
Type, série, ou nom local cotre
Protégé au titre des Monuments Historiques Oui
Architecte A.R. LUKE
Chantier constructeur LUKE brothers
Date de construction (ou de mise en service) 1907
Genre à l’origine navire de plaisance
Longueur hors tout 15m15
Longueur coque 11m95
Longueur flottaison 9m
Largeur Maître bau 2m80
Tirant d’eau 2m13
Tirant d’air 16m40
Déplacement (en tonnes) 11 t.
Jauge administrative (en tonneaux) 8.45 tx.
Coque : type de construction, matériaux, formes particulières...
- construction classique
- bordés en teck sur membrures en chêne
- quille en orme
- lest plomb (env 3t.)
- étrave arrondie, arrière à voûte, quille longue
Pont et superstructures : description, matériaux
- "flush-deck"
- pont latté en kauri (d’origine)
- plats bords et lisses en teck
- panneau ouvrant de poste avant, clairevoie, roof de descente et cockpit en teck.
Gréement : type, mâture, gréement courant, dormant, matériaux
- cotre aurique avec mat de flèche
- espars en bois
- gréement dormant inox (épissé)
- gréement courant synthétique (tressé)
- toutes les ferrures de gréement en bronze
Voilure : description, surfaces, matériaux

grand voile, flèche de route, grand flèche, trinquette de route, grande trinquette, foc de route, grand foc, petit foc, clin foc, foc ballon.

toutes les voiles en dacron

surface totale au près, environ 100m2

Emménagements : description, matériaux
- poste avant avec couchette
- WC et penderie
- carré avec deux couchettes, boiseries teck et chêne
- espace cuisine à babord arrière
- espace navigation avec table à cartes à tribord arrière
- couchette sous cockpit
- soute à voiles dans la voûte
Moteur(s) : type, puissance, année
- Volvo MD 11
- 20 cv
- 1985 (mis à bord neuf en 1997)
- refait en 2007
Témoignage humain (architecture, constructeur, personnalité ayant été propriétaire...)
- A.R. Luke et le chantier Luke Brothers jouissaient d’une grande réputation avant guerre en Grande-Bretagne.
- De 1922 à 1931, Lady-Maud a été la propriété du Capt. Richard Travers Dixon, grande personnalité du Yachting anglais, médaillé d’or (voile) aux J.O. de 1908.
Témoignage technique ou conceptuel (construction, technique révolue, concept architectural particulier...) Technique révolue (bordés classiques)
Témoignage événementiel (bateaux de plaisance ou de sport) ou d’une activité révolue (bateaux de travail)


- En 1928, fut créée la Channel-Race, course réservée aux bateaux dont la longueur de flottaison était alors jugée trop courte pour participer au Fastnet (première édition en 1925). Lady-Maud se classa second (derrière Pen-boch, nettement plus grand) et gagna la deuxième édition (en 1930).

- Alors qu’il envisageait son tour du monde, Alain Gerbault fit des propositions à R.T. Dixon pour lui acheter Lady-Maud. Dixon ayant refusé, Gerbault acquit Fiercrest (1892, même tonnage).

Autres éléments remarquables


- Selon la jauge en vigueur à l’époque (dite "jauge de la Tamise), Lady-Maud est un 10 Tonnes Tm.

- Lady-Maud n’a pas de sister-ship, mais parmi les bateaux encore existants dessinés par le même architecte et construits par le même chantier, on peut signaler "Ciris" (1906) 9 T. Tm., basé sur la côte sud de l’Angleterre, et "Ondina" (1906), également 9T. Tm., actuellement en cours de restauration en Hollande.

Chronologie des propriétaires, modifications ou rénovations importantes connues


- Lady-Maud a connu une dizaine de propriétaires jusqu’à son propriétaire actuel (1971)

- 1923, L.M. pose d’un moteur auxiliaire et transformation du gréement aurique en marconi.
- Dans les années 50, érection d’un monstrueux dog-house.
- 972, suppression du dog-house
- 1 997, grand travaux de rénovation (Charpentiers Réunis) et rétablissement du gréement aurique.

(Autres informations que vous souhaiteriez voir figurer sur la fiche informatique, y compris renvoi éventuel sur un site particulier en rapport avec votre bateau) information sur le Capt Dixon et Lady-Maud sur le site : http:/andrew.campbell.members.beep.net/id111.htm
Port d’attache habituel rivière d’Auray
Google+ | Mentions légales | Authentification | Espace privé | SPIP | Page d'accueil

© Patrimoine Maritime et Fluvial XXX